Les Ribines, nouvelle asso dans le sud du pays Bigouden

L’association Les Ribines vise à faire découvrir, à transmettre la culture et la pratique musicale, donner à chacun l’accès à la musique en tous lieux et les rassembler autour de cet art.

Pour décliner cet objet, Les Ribines se sont fixés quatre axes de travail

L’équipe des Ribines – De haut en bas et de gauche à droite :
Jean-Michel Cazorla | Alain Treussier | Rachel Le Vu | Régis Huiban | Loïc Larnicol
Sébastien Montefusco | Clémentine de Rechniewski | Miguel Pimentel
  1. Établir une interface entre l’offre et la demande en matière d’enseignement et de pratique musicale. Faire un travail de recensement pour connaître l’existant.
    Être à la recherche de collaborations et de partenariats avec les structures existantes.
  2. Transmettre par la pratique et le jeu musical. Mettre en place des stages, des ateliers, des cours de musique (actuellement non assurés par les autres structures).
  3. Transmettre par la découverte. Dans des lieux différents (ex. rapprochement avec les collèges, les EPHAD) avec une approche différente (fabrication d’instruments pour les comprendre // travail sur le toucher, l’écoute, les émotions). Utiliser la musique pour développer l’expression personnelle et la créativité.
  4. L’accompagnement (projets et artistique).

Les Ribines, en breton, ce sont les petits chemins de traverse que l’on emprunte pour s’évader. Ils sont souvent l’occasion de découvrir des paysages insoupçonnés, des coins discrets, des points de vue uniques. Une parenthèse génératrice, hors du quotidien, hors des sentiers battus. C’est dans cet esprit que l’association « Les Ribines, les musiques buissonnières » a imaginé son projet d’enseignement musical : enrichir l’offre existante dans le Pays Bigouden Sud, en proposant un cadre d’intervention différent, une approche originale.

https://lesribines.bzh

https://www.facebook.com/AssoLesRibines/


Vous aimerez aussi...